#EtudeALT ! KESAKO

Non ce n'est pas que la touche de votre clavier d'ordinateur mais bien un terme utilisé par les urbanistes et décideurs de Toulouse Métropole concernant 2 villes du secteur nord et leurs relations avec Toulouse : Aucamville, Launaguet et Toulouse.... Il fallait y penser....

Ce mot si peu charmeur est en fait une étude à la fois d'urbanisme et d'impact de circulation afin de définir les grandes lignes directrices permettant de lier et fluidifier ces 3 villes pour en structurer le développement futur de façon maîtrisée. En déduire que les 5 années de travail et les nombreuses études d'impact et retours des Maires de ces quartier aient été occultés dans l'élaboration de l'actuel PLUi-H serait une façon simpliste de voir les choses....ou pas.

La densification ultra rapide du secteur nord couplée à l'augmentation du quota de logements sociaux ( de 20% à 55% après application du PLUi-H le 11 avril 2019 ) ont engendré d'énormes difficultés de circulation et de stationnement sur les axes de liaison entre Aucamville, Launaguet et Toulouse. En effet, le secteur Nord de Toulouse a été soumis à une Taxe d'Aménagement Majorée de 16% ( TAM ) afin d'absorber les besoins en équipements publiques (tels que les écoles, salles polyvalentes...etc ) en contre partie sous-jacente d'une densification très importante ( voir photo 1 ) Il n'est pas rare de voir les trottoirs continuellement pleins (au grand malheur des usagés des 2 roues) et des véhicules roulant au pas de la sortie de rocade jusqu'à Aucamville et Launaguet, même si la portion de Boulevard Urbain Nord (BUN) à quand même fait du bien à la desserte de cette dernière.Ceux sont plus de 21000 passages de véhicules sur la route de Launaguet et l'avenue de Fronton qui génèrent bouchons, stationnements anarchiques, et saturation des voies de circulation 2 roues. Aujourd'hui, devant les complications et la grogne des riverains, la gestion des flux routiers et des habitants des nombreuses promotions immobilières doivent être contrôlés de façon plus sérieuse et raisonnée que pendant les 10 dernières années hors de tout jugement politique. Il s'agit clairement de faire un constat ou état des lieux plutôt que d'évaluer une quelconque gestion et anticipation défaillante. C'est ce qui à engendrer la naissance de l'étude ALT.

Longtemps mis entre parenthèses, le secteur Nord entre la rocade et Aucamville/Launaguet a connu un essor très important depuis 2010 avec l'apparition de programmes plus denses les uns que les autres, des architectures en "petit train" perpendiculairement aux voiries . (photo 1) On peut aujourd'hui constater l'impact négatif sur l'environnement, les conditions de circulation catastrophiques et les infrastructures publiques défaillantes. Pour comprendre l'ampleur du problème et la volonté des élus concernés d'y remédier, il convient aussi de préciser que l'ensemble des flux additionnels concentrés sur ces secteurs proviennent de nombreuses communes dont les habitants cherchent à rejoindre la rocade ou le centre ville le matin (Castelginest, Pechbonnieu, Saint-Genies-Bellevue, Montberon, Saint Alban, Fonbeauzard...etc) et à rentrer chez eux le soir.Ces mêmes habitants devaient pour partie être drainés par le Boulevard Urbain Nord (BUN) dès 2018 mais la justice a stoppé ce projet d'utilité publique en 2018. Même si il est aujourd'hui question d'obtenir un redémarrage du #BUN, le planning est si lointain qu'il est impossible de laisser continuer les programmes à sortir de terre dans des conditions autrefois d'usage (construction en petit train (photo 1), pas d'espaces de transition végétale, pas d'ilot de fraicheur...etc; pour information, le tronçon allant de Borderouge à Castelginest serait seulement achevée pour 2025 !!! Et c'est bien là le point majeur à gérer pour les départements de l'urbanisme, des transports et du logement de Toulouse Métropole car il reste de nombreux projets immobiliers en cours stoppés subitement pour la deuxième fois par la création de l'#étudeALT (le premier frein ayant été l'élaboration du #PLUiH de 2015 à 2019). De nombreux propriétaires ne se reconnaissant plus dans ces quartiers complètement transformés et désireux de vendre leur foncier se retrouvent alors sous une épée de Damocles ne sachant plus si les prix proposés pourraient être maintenus par les promoteurs. D'un autre coté, ces même promoteurs sont à l'arrêt soit en phase d'étude de faisabilité, en phase d'avant projet présenté voire en phase de dépôt de permis de construire suspendu sans aucun document clair et évident relatant les termes et prescriptions de l'étude ALT (règlement annexe, charte, graphique de détail...etc). Il est cependant juridiquement compréhensible qu'il ne puisse y avoir de documents d'urbanisme faisant référence puisque le PLUi-H mis en application le 11 avril 2019 n'a nullement considéré cet état de fait.

Afin d'intégrer cette étude et ses résultantes non anticipées dans le Plan d'Aménagement Routier de Toulouse Métropole (PARM) et surtout dans le PLUi-H de Toulouse Métropole, les élus doivent voter l'approbation de l'étude ALT mais pour l'inscrire dans un cadre juridique légale, cette dernière devra être opposable donc intégrée dans le PLUi-H (version 2.0). En attendant, cette modification du PLUi-H actuel, le sursis à statuer déjà fortement présent sera très certainement étendu à toute la zone (document ci-contre sur les zones actuelles de Sursis à statuer).

A ce jour, l' #étudeALT est fortement attendue par les professionnels de l'immobilier et les vendeurs foncier mais plus qu'un énième règlement, elle semble s'opposer à tout changement en pleine période électorale; son apparition soudaine et les questions sans réponses qu'elle draine sont autant de mystères qui sclérosent la production de logements dans les secteurs concernés.

Les propriétaires fonciers perdants pourront toutefois trouver une porte de secours ou de négociation dans le fait que l'étude ALT n'a nullement été évoquée ni décrite lors de l'enquête d'utilité publique ayant précédée le PLUi-H actuel.....A suivre...

217 vues1 commentaire

Voici PLUI-H

Services PLUI-H

Les + PLUi-H

Mentions légales

notre éthique

évaluation foncière

faisabilité foncière

service presse

géolocalisation

médiation foncière

100% confidentiel

direct promoteurs

Liens sites utiles