La folie #TOULOUSAINE....Acte 1

Mis à jour : mai 28

Témoignage d'un passé lointain ou ruine du présent, les nombreuses bâtisses dites #toulousaines, #maraîchères ou #launaguaises sont autant de ponctuation dans le tissu urbain que la note blanche sur une partition. Leur sauvegarde ou/et prise en compte dans l'élaboration des projets immobiliers est un frein important pour la structure générale d'un quartier engendrant des césures de façade; les prospects imposés se traduisent par une réduction importante de surface plancher donc des logements en moins et un prix de vente du foncier proportionnellement abaissé.


Il est certes primordiale d'avoir la connaissance du passé mais il ne faut pas confondre conservation et abandon car ces bâtisses sont pour la plupart fermées et se dégradent rapidement car non entretenues. Elles représentent avant tout une charge pour le monteur de l'opération de promotion immobilière qui ne voit en elles qu'un énorme manque à gagner. Il devient absurde d'en voir certaines complètement encastrées au centre de programmes immobiliers de plusieurs étages.


Il faut absolument réfléchir à cette problématique dans un raisonnement global à l'échelle de la ville pour converger vers une possible réelle densification afin de ne pas subir ces interruptions sur rue qui empêchent une structuration des axes et un développement rapide. Pourquoi ne pas créer un site regroupant le transfert de ces bâtisses au frais des promoteurs (en contrepartie d'une réelle densification de leurs opérations) et y adjoindre des activités économiques et commerciales afin de faire vraiment revivre ces constructions et surtout de partager le passé (restaurants, artisanat local, produit régionaux, animations culturelles, concerts, spectacles, compagnonnage...etc)

153 vues1 commentaire

Voici PLUI-H

Services PLUI-H

Les + PLUi-H

Mentions légales

notre éthique

évaluation foncière

faisabilité foncière

service presse

géolocalisation

médiation foncière

100% confidentiel

direct promoteurs

Liens sites utiles